Prêcheur – Les Conséquences des Pesticides

318
Published on 9 juin 2021 by

PRECHEUR – CONSULTATION PUBLIQUE – PESTICIDES
👉 RETOUR EN IMAGES
✅ Les 18, 19 et 20 février derniers, Marcellin NADEAU, maire du Prêcheur, invitait la population, salle Grelet, à l’Espace Samboura, pour un forum, en vue d’un referendum prévu le 26 septembre 2021, sur le thème des conséquences des pesticides, notamment en matière d’agriculture.
✅ Au programme : conférences, débats, forums, et des invités de Guadeloupe, de Guyane, de France et de Martinique, en présentiel et en visioconférence.

👉 “UNE CAMPAGNE POUR COMPRENDRE LES ENJEUX DE L’USAGE DES PESTICIDES”
👉 Marcellin Nadeau, maire du Prêcheur. (Extrait)
✅ “A travers notre arrêté municipal anti-pesticides pris en février 2020, nous avons voulu donner le signal d’une substantielle réorientation de notre modèle agricole, vers une agriculture, à la fois, nourricière et protectrice de notre santé, de l’écosystème, de notre biodiversité, en somme, de l’ensemble du vivant.
👉 Nous rappelons que notre arrêté ne concernait que deux zones précises du territoire préchotain pour des raisons d’incompatibilité de l’usage des pesticides avec certains équipements comme l’EHPAD, avec des pratiques culturales alternatives et la proximité de nombreuses habitations.
✅ Vous connaissez l’histoire de cet arrêté qui a fait l’objet d’une annulation par le tribunal administratif de Fort-de France à la demande du Préfet.
Une décision du tribunal administratif confirmée par la cour administrative d’appel de Bordeaux.
👉 Face au choix du juge administratif, le conseil municipal du Prêcheur a pris une délibération validant un projet de motion, demandant au maire d’organiser une votation, sur le modèle du « référendum d’initiative locale » prévu par la loi.
✅ Conformément au souhait du conseil municipal exprimé à travers cette motion, la votation est de nature à permettre à la population préchotine de donner son avis sur deux points :
✔ La possibilité, pour le maire, de reprendre un deuxième arrêté municipal qui concernerait, pour les mêmes raisons, les deux zones, précédemment, ciblées ;
✔ Mettre en œuvre, sur l’ensemble du territoire communal, une politique d’accompagnement technique (notamment à travers la formation) et économique des agricultrices préchotines et des agriculteurs préchotains afin de permettre à notre belle commune de devenir, à l’horizon 2023/2024, un territoire zéro pesticide”.
——————————————————————
MARTINIQUE NORD MEDIA
📲💻 www.martiniquenordmedia.fr
NORD FM 🎧 Ecoutez-nous
📻 en ondes radio : 95.1 FM
🔊 en podcast : https://www.mixcloud.com/NordFM/

👀 Suivez-nous🔹 sur Facebook : https://www.facebook.com/nordmediaMQ/

📞 0596 62 25 99

Category