ENTRE2PRISES S01E03 Le Fond De La Mer, Tartane

191
Published on 27 juillet 2020 by

Ce troisième épisode de Entre2prises, nous emmène dans la ville de La Trinité à Tartane à la rencontre de la famille Crétinoir, les propriétaires passionnés du restaurant emblématique Le Fond de la Mer.

 

Présentation du restaurant familial Le Fond de la Mer

La carte y est traditionnelle, l’accueil y est chaleureux et souriant…
Le restaurant Le Fond de la Mer, c’est une institution qui s’est renouvelée sans se renier…

Jennifer Jean-Baptiste, CuisinièreLe restaurant, c’est le restaurant familial.C’est la famille Crétinoir. J’aidais ma mère en cuisine ou bien en salle. Après j’ai commencé juste à faire comme on dit des extras dans le restaurant. Et j’ai commencé à travailler depuis 2018.

Et cela faisait déjà presque un demi-siècle que la famille Crétinoir concoctait ses plats, d’abord en les servant an ba tol la, puis en créant officiellement le restaurant. 

Jocelyne Linise, Responsable de salleLe restaurant a été créé en 1985, donc de mère en fille. Elle a passé la main il y a exactement cinq ans. Donc c’est d’elle que vient Le Fond de la Mer. Le samedi soir, c’était tout le temps blaff avec beaucoup d’amis. Ils étaient une trentaine, une quarantaine, donc les amis venaient manger. Ils venaient un peu de partout, de Fort-de-France, du Lamentin, du Gros-Morne, du Vert-Pré. Elle avait beaucoup de connaissances.

Lise Crétinoir, Ancienne géranteAu départ du restaurant, on avait un groupe de Fort-de-France, c’était Victor *Smith …, il habitait à Sainte-Thérèse. Et puis on venait peut-être tout un samedi, le week-end on faisait à manger, à boire comme ça. Et puis il y en avait de la Sécurité sociale, la Droite, la Préfecture, enfin un peu de tout… des grands de … aussi qui venaient de temps en temps, donc on faisait une petite fête et puis c’est parti.

Jocelyne Linise, Responsable de salleOn l’a conseillée, on l’a un peu poussée à ouvrir un restaurant, parce que ses amis étaient contents de manger et c’était toujours bon et c’est comme ça que c’est parti.

 

Le Fond de la Mer, entre transmission et tradition

Véritable restaurant familial, Le Fond de la Mer a su traverser les époques et les générations tout en gardant ce qui fait sa réputation.
Le Fond de la Mer, c’est un restaurant familial, oui mais… Familial ça veut dire quoi ?

Jocelyne Linise, CuisinièreFamilial, c’est que ça reste dans la famille. Familial, il ne faut pas que ça parte de droite à gauche. J’ai ma sœur qui est responsable et ma nièce qui est cuisinière et moi je suis en salle. Quand on a un besoin, qu’il y a un trop plein, on appelle toujours les nièces qui sont là, les frères… donc ça reste toujours familial.

Jennifer Jean-Baptiste, Cuisinièrec’est la transmission de génération en génération, de famille en famille. Je regardais ma mère, ma grand-mère qui cuisinaient.

Jocelyne Linise, Responsable de salle : Ça reste dans la famille et puis on cuisine toujours, comme je dis, du local, du frais, c’est notre devise.

 

Manger local et frais, c’est donc la devise du restaurant… Mais la spécialité de la carte, quelle est-elle ?

Jennifer Jean-Baptiste, CuisinièreLa spécialité ce sont les fruits de mer, vu qu’on est en face de la mer. On en profite pour manger local. 

Jocelyne Linise, Responsable de salleOn cuisine à la commande parce qu’on ne prépare pas à l’avance, donc le client mange chaud et il mange frais. Frais et chaud ça c’est notre point fort.

Ces spécialités de la mer sont vraiment l’un des points forts du restaurant. Depuis des générations… Même si certaines recettes ont disparu de la carte.

Lise Crétinoir, Ancienne gérante : Avant il y avait la tortue. On nous faisait faire le pâté en pot de tortue, le steak de tortue et c’est parti.

Jocelyne Linise, Responsable de salleOn était réputé pour ça, le pâté en pot de tortue, le steak de tortue. On était toujours complet. Et puis à l’époque la restauration c’était dans la première salle. C’est après, il y a une vingtaine d’années, qu’elle a agrandi et on a eu une deuxième salle.

 

Une carte traditionnelle et des spécialités locales dans un nouvel écrin

Si le contenant a bien évolué, le contenu lui, est resté authentique. Ce sont les murs du Fond de la Mer qui ont subi un lifting nécessaire en ce 3ème millénaire.

Jocelyne Linise, CuisinièreOn vient tout juste de refaire le restaurant. En gros il y a deux ans tout a été fait, vraiment tout de A à Z. Tout a été refait, de la cuisine, aux toilettes aux escaliers, à la salle, tout est passé au peigne fin. Les tables, les chaises, vraiment tout a été refait.

On a un côté, on fait des mariages, des baptêmes. On a la salle qu’on peut louer pour les baptêmes, les mariages, les anniversaires, tout ce qui est fête. Le samedi pendant les vacances il y a des Grillades Party, sauf que cette année c’est un peu particulier.

La cuisine, elle est authentique, typiquement antillaise, revisitée à l’occasion…

Jennifer Jean-Baptiste, CuisinièreAlors niveau cuisine, c’est de la cuisine créole, donc ce sont des spécialités antillaises. C’est seulement quand il y a de grandes occasions que là on fait du semi-gastro.

Jocelyne Linise, Responsable de salleLa fête des Mères ça c’est incontournable !
La fête des Mères, la fête des Pères, la Saint-Sylvestre et la Saint-Valentin, ça c’est incontournable. Ce sont les quatre fêtes qu’il y a dans l’année où on veut faire plaisir. On met des plats semi-gastronomiques en place, à un prix abordable avec entrée, plat, dessert, boisson à volonté.

Et pour les ingrédients, on peut faire confiance à l’équipe : elle se fournit auprès des producteurs locaux.

Jennifer Jean-Baptiste, CuisinièreOn va au marché et puis il y a les épices qu’on met.Donc on a un fournisseur en fait qui nous livre de la langouste fraîche, du poisson frais. Les légumes, ce sont des légumes pays, vraiment de la Martinique, donc bananes jaunes, ignames, choux de chine, parfois on a du fruit à pain et de la patate douce. C’est que du local.

Une saison difficile…

Malgré ces valeurs transmises depuis des années le restaurant Le Fond de la Mer a quand même dû faire face à des complications…
Comme pour de nombreuses entreprises du secteur, le restaurant est dépendant des aléas économiques, particulièrement en cette année 2020…

Jocelyne Linise, CuisinièreÇa n’a pas toujours été rose. On était bien parti, malheureusement le COVID-19 nous a freinés. On était bien parti pour une très très bonne saison.

L’autre coup dur subi par l’équipe du Fond de la Mer, c’est la disparition du restaurant dans le Guide du Routard…

Jennifer Jean-BaptisteLe Guide du Routard, pendant des années on était dessus et depuis 2018 on y est plus. Ils ont posté des photos qui n’avaient rien à voir avec le décor de la cuisine. Du coup je pense qu’il y a eu des plaintes, des réclamations, donc ils nous ont retirés tout simplement.

Un accueil soigné pour satisfaire la clientèle

En attendant d’être référencé à nouveau, l’équipe continue de jouer sur ses points forts…

Jennifer Jean-Baptiste, Cuisinière Les points forts du restaurant, déjà notre accueil, ça c’est primordial et puis la bonne cuisine. Que le client soit satisfait, qu’il ait mangé une bonne cuisine.

Jocelyne Linise, Responsable de salleQuand on est bien reçu, quand on se sent à l’aise, quand on se sent chez soi. L’accueil c’est important, on fait en sorte que le client soit content. Que quand il parte il soit content, ça c’est au quotidien.

D’ailleurs, à quoi reconnaît-on un client content ?

Jocelyne Linise, Responsable de salleC’est qu’il a été bien accueilli, il a bien mangé et quand il part, il dit : ” Je reviendrai !”

Des clients satisfaits, le restaurant Le Fond de la Mer en a vus de nombreux au fil des ans… Clientèle locale ou du tout-monde, beaucoup ont laissé une preuve de leur passage au Fond de la Mer…

Jocelyne Linise, Responsable de salle Nos cartes sont bilingues donc pani pwoblem ! Tout le monde est bien accueilli. Moi avec mon livre d’or je suis satisfaite, parce que quand je vérifie je vois tout ce que j’ai comme commentaire. 99% c’est que du bonheur, donc je suis contente. On a du monde qui est passé, qui vient un peu de partout. 

 

Le Fond de la Mer, projets et ambitions

Après une rénovation assez récente, l’équipe du restaurant continue de se fixer de nouveaux objectifs à atteindre.

Jocelyne Linise, Responsable de salleLa seule chose qui nous tient à cœur maintenant ou pour le futur c’est le parking pour les handicapés. L’emplacement est déjà là, les voitures entrent, puisqu’on a huit places derrière. Tout ce qui est courses arrivent derrière, maintenant il faut l’aménagement pour l’accès.

Jennifer Jean-Baptiste, CuisinièreDans un futur proche, oui je vois quelque chose. Qu’on ait une bonne étoile quand même. J’aurais bien voulu qu’on soit un restaurant reconnu dans le monde entier. Qu’on ait une étoile au moins. C’est le futur proche, c’est ce que je vois pour le restaurant.

Un dernier message à faire passer ?

Jocelyne LinisePour tous ceux et toutes celles qui voient cette vidéo, qu’ils le mettent en pratique. L’accueil est très très mal vu. Donc qu’on se mettent en condition pour pouvoir bien accueillir. Il faut mettre l’accueil en avant pour que tout aille bien.

Jennifer Jean-Baptiste, CuisinièreLes personnes qui voient le restaurant sur les réseaux, qu’ils n’hésitent pas à venir. S’ils veulent avoir plus de précisions sur les différents types de plats qu’on fait il y a deux sites. Il y a TripAdvisor et il y a le site Facebook où il faut aller sur Le Fond de la Mer

 

Entre2prises, c’est notre programme dédié aux entrepreneurs du territoire Nord Martinique.
Chaque semaine, nous mettons en avant une société, son histoire, son savoir-faire, son personnel, etc.

Retrouvez Le Fond de la Mer sur Facebook :

Le Fond de la Mer est sur Instagram : 

N’oubliez pas de vous abonner sur notre page Facebook afin de découvrir un extrait de chaque épisode de Entre2prises : https://www.facebook.com/nordmediaMQ

Nous invitons également les entrepreneurs sur Nord FM Martinique, notre radio. Découvrez-les autrement sur notre page Mixcloud : https://www.mixcloud.com/NordFM/

Please follow and like us:
Category